Croyance Zen

Publié le par lizaine

 

 

Pour cultiver des perles, il faut qu'il y ait des impuretés dans l'huître perlière. Chacun de nous a en lui une question dérangeante. Cependant, nous consacrons trop souvent notre existence à l'ignorer plutôt qu'à l'approfondir. Selon le Zen, c'est cette ignorance (avidya) qui nous maintient dans le royaume de la souffrance (samsara) , mais ce sont les impuretés (dukkha) qui nous donnent l'occasion de nous libérer.

Selon le Zen, c'est dukkha même qui est notre meilleure amie. Dukkha nous enseigne que nous devons travailler sur nous-mêmes et elle indique où, quand et comment le faire. Ainsi, nous deviendrons un «être authentique », une véritable perle. De «bons amis » (kalyanamitra) peuvent grandement nous aider à accomplir ce processus.

  • David Brazier - Bouddhisme et psychothérapie - Ed Jean-Claude Lattès - 2000

Commenter cet article