Raphael

Publié le par lizaine

On craindra plus les balles
Tous les jours on avance tous les jours on voit on passe en force on sait pas que les jours s'ront pareils que sous l'écorce c'est le même soleil on nous dit que c'est normal qu'un jour on n'aura plus mal qu'on craindra plus les balles au final on en a de l'aisance de l'instruction de bonnes références une situation comme on avance avec un peu de chance on se mettra à l'abri on nous dit que c'est normal qu'un jour on n'aura plus mal qu'on craindra plus les balles au final quand on était enfant en station sur ce banc pour attraper la fièvre des passants retrouver le coton refermer les paupières retrouver ma maison
ma maison
  

Commenter cet article